Vous êtes ici
Accueil > Lifestyle > Les 20 plus grands stades de football au monde

Les 20 plus grands stades de football au monde

Les 20 plus grands stades de football au monde

CPI.fr vous propose aujourd’hui un classement actualisé des plus grands stades de football au monde.

Afin de simplifier la lecture de ce top 20, cette liste ne mentionne que les stades encore utilisés à des fins sportives et notamment ceux qui sont principalement focalisés sur le football européen. Ce classement ne prend donc pas en compte les stades qui sont consacrés uniquement au rugby, au football américain, au cricket ou aux sports automobiles.

Découvrez dès maintenant quel est le plus grand stade de foot du monde !

TOP 20 des plus grands stades de football du monde

  1. Stade du Premier-Mai
  2. Camp Nou
  3. FNB Stadium
  4. Cotton Bowl Stadium
  5. Stade national
  6. Stade Azadi
  7. Wembley Stadium
  8. Stadion Utama Gelora Bung Karno
  9. Estadio Azteca
  10. Stade national Bukit Jalil
  11. Lusail Iconic Stadium
  12. Borg Al Arab Stadium
  13. Croke Park
  14. Signal Iduna Park
  15. Stade de France
  16. Stade Santiago-Bernabéu
  17. Stade Loujniki
  18. Stade Monumental
  19. Stade San Siro
  20. Guangdong Olympic Stadium

 

1/ Stade du Premier-Mai – Pyongyang

May Day Stadium - plus grand de football du monde

Quel est le plus grand stade de foot du monde ?

Avec 150 000 places assises, le Stade du Premier-Mai de Pyongyang en Corée du Nord est à ce jour le plus grand stade au monde.

Inauguré en mai 1989, le stade du Premier-Mai (également nommé « May Day Stadium » ou 릉라도 5월1일경기장 en coréen) est installé sur l’île de Rungnado au coeur de la capitale nord coréenne s’étend sur une surface de 207 000 m2.

Le record d’affluence du stade est battu en Avril 1995 lors du spectacle de catch « Collision in Korea« , avec plus de 190 000 spectateurs présents.

 

2/ Camp Nou – Barcelone

Stade Camp nou

Avec ses 99 354 places, le Camp Nou est le plus grand stade d’Europe.
Suite à la rénovation du Salt Lake Stadium de Calcutta réduisant sa capacité de 120 000 à 85 000 places, le stade du Camp Nou situé à Barcelone est désormais le deuxième plus grand stade de football du monde.

Construit en 1957 à Barcelone en Espagne, le « Camp Nou » (« nouveau stade » en catalan) vient remplacer le « Camp de les Corts« , l’ancien stade du F.C. Barcelone détruit en 1966 plus communément appelé « Camp Vell » ou « vieux stade » en catalan. Intitulé « Estadi del FC Barcelona » (Stade du FC Barcelone) depuis sa création, le club du FC Barcelone organise en 2000 un vote pour officialiser le nom « Camp Nou ».

À partir de l’été 2019, le stade du Camp Nou sera en travaux pendant environ 5 ans dans le cadre du projet Espai Barca. À l’issue des travaux, le stade du célèbre club de foot catalan devrait pousser sa capacité d’accueil jusqu’à 105 000 sièges et deviendrait ainsi le quatrième plus grand stade du monde toutes disciplines sportives confondues (derrière l’indétrônable Stade du Premier-Mai, le Michigan Stadium et le Beaver Stadium tous deux situés aux États-Unis faisant respectivement 109 801 et 107 282 places). De quoi réjouir les aficionados du Barça !

 

3/ FNB Stadium – Johannesbourg

FNB Stadium

Installé à Johannesbourg en Afrique du Sud, le FNB Stadium est le troisième plus grand stade de football au monde et le 1er stade du continent africain avec une capacité de 94 700 personnes assises.

Inauguré en 1989 sous le nom de « Soccer City« , ce stade sud-africain au design unique a bénéficié de travaux d’agrandissement à l’occasion de la Coupe du Monde 2010. Il a également été l’un des lieux phares pour les matchs de la Coupe d’Afrique des Nations et il accueille aujourd’hui les principales rencontres de la Fédération d’Afrique du Sud de football (SAFA).

 

4/ Cotton Bowl Stadium – Dallas

Cotton Bowl Stadium

Le Stade de Cotton Bowl est installé dans la ville de Dallas aux États-Unis. Construit en 1932 et rénové en 2008, ce stade de football et de football américain est l’un des plus importants au monde avec une capacité d’accueil de 92 200 personnes.

Le Cotton Bowl Stadium a notamment accueilli la Coupe du Monde de football en 1994 où le Brésil avait vaincu l’Italie aux tirs au but.

 

5/ Stade national – Pékin

Stade National de Pekin

Surnommé le « Nid d’Oiseau » en raison de son architecture, le Stade national de Pékin (北京国家体育场 en chinois) figure dans notre top 5 des plus grands stades de football au monde grâce à sa capacité d’accueil de 91 000 places et sa surface de 258 000 mètres carrés.

Le Stade national de la République populaire de Chine a notamment été la principale structure des Jeux olympiques d’été de 2008 et des Jeux paralympiques d’été de 2008, mais a également accueili plus récemment la Supercoppa Italiana en 2011 ou encore la finale du championnat du monde du jeu League of Legends en 2017 (visionnée par près de 40 millions de spectateurs).

Il sera enfin le lieu des cérémonies d’ouverture et de clôture pour les prochains Jeux olympiques d’hiver et Jeux paralympiques d’hiver en 2022.

 

6/ Stade Azadi – Téhéran

Azadi Stadium

Grâce à de récentes rénovations, le stade Azadi permet aujourd’hui d’accueillir jusqu’à 90 000 spectateurs. Situé à l’ouest de Téhéran en Iran, c’est le 6ème plus grand stade du monde (ex aequo avec Wembley).

Construit en 1974 à l’occasion des Jeux Panasiatiques, le stade Azani a notamment accueilli la finale du championnat d’Asie de l’Ouest de football 2008.

Il est désormais utilisé pour des concerts et des matchs de football nationaux. C’est le stade de l’équipe nationale d’Iran, de l’Esteghlal Téhéran et du Persepolis Téhéran FC.

 

7/ Wembley Stadium – Londres

Stade de Wembley

Stade officiel de l’équipe d’Angleterre, Wembley est le deuxième plus grand stade de foot d’Europe avec une capacité de 90 000 sièges dans ses tribunes (derrière le Camp Nou de Barcelone).
Surnommé « The Venue of Legends » ou encore « The Home of Football« , ce mythique stade construit en 2007 accueillera prochainement les deux demi-finales et la finale de l’Euro 2020.

Le stade de Wembley est également le stade de football le plus cher de l’histoire puisqu’il a coûté pas moins de 1,5 milliard d’euros ! Installé au nord-ouest de Londres, Wembley a en effet la particularité d’avoir tous ses sièges couverts.
Certainement pour s’adapter à la tumultueuse météo du Royaume-Uni 🙂

 

8/ Stadion Utama Gelora Bung Karno – Jakarta

Stadion Utama Gelora Bung Karno

Le Stadion Utama Gelora Bung Karno, également appelé stade Gelora Bung Karno a été inauguré en 1962 après 2 ans de construction. Rénové pour accueillir la Coupe d’Asie des nations de football en Juillet 2007, il atteint aujourd’hui une capacité allant jusqu’à 88 306 place assises.

Imaginé par l’architecte Frederich Silaban, ce stade de Jakarta en Indonésie est l’un des 10 plus grands stades de football au monde.

 

9/ Estadio Azteca – Mexico

Estadio Azteca

Le Stade Azteca, également surnommé le « Coloso de Santa Úrsula« , a été inauguré le 29 Mai 1966 avec une capacité de 107 494 spectateurs.

Triomphant dans la gigantesque ville de Mexico, le nombre de places assises de l’Estadio Azteca a finalement été réduit à 87 523 à la suite des rénovations de fin 2016 pour des questions de sécurité et de confort.

Ce mythique stade mexicain a été utilisé pour faire les concerts des plus grands artistes tels que U2, Mickael Jackson, Elton John, Lenny Kravitz… mais également plusieurs Coupe du Monde en 1970 et 1986, les Jeux Olympiques d’été, l’American Bowl, les matchs de la NFL ainsi que des événements religieux comme lors de la visite du pape Jean-Paul II en 1999 par exemple.

Les clubs résidents au Stade Azteca sont l’équipe de Mexique du football (« El Tricolor« ) et le Club América (« Las Águilas« ).

 

10/ Stade national Bukit Jalil – Kuala Lumpur

 Stade national Bukit Jalil

Inauguré en Juillet 1998 avant les Jeux du Commonwealth, le Stadium Nasional Bukit Jalil situé à Kuala Lumpur en Malaisie est l’un des 10 plus grands stades de foot du monde avec une capacité de 87 411 places assises.

Le Stade national de Bukit Jalil accueille la plupart des matches de football internationaux malaisiens ainsi que des finales de compétitions de football de niveau national telles que la FA Cup de Malaisie, la Coupe de Malaisie, des événements sportifs comme la 29ème édition des Jeux d’Asie du Sud-Est ou encore des concerts.

 

11/ Lusail Iconic Stadium – Lusail, Qatar

Lusail Iconic Stadium

Installé dans la ville de Lusail, proche de Doha au Qatar, le Lusail Iconic Stadium (ملعب لوسيل الدولي en arabe) a une capacité de 86 250 places assises. Reprenant les codes de l’artisanat arabe traditionnel, ce huitième stade des Qataris dont la réalisation a été faite par le cabinet d’architectes britanniques Foster and Partners, profite d’un design rond, moderne et d’une couleur dorée.

À moins de 20 km de la capitale Doha, il accueillera le match d’ouverture du premier Mondial au Moyen-Orient, ainsi que la finale de la coupe du monde de football de 2022.

 

12/ Borg Al Arab Stadium – Alexandrie

Borg Al Arab Stadium

Le Stade Borg Al Arab, également surnommé le stade de l’armée égyptienne, ou encore ستاد برج العرب en arabe figure dans notre classement des 20 plus grands stades du monde avec capacité d’environ 86 000 spectateurs.

Ouvert depuis 2007 et situé dans l’une des banlieues de la ville d’Alexandrie, le stade Borg Al Arab est le plus grand stade d’Égypte et le 2ème plus grand stade d’Afrique à ce jour (après le stade FNB à Johannesbourg).

Construit au départ en tant que projet pour la candidature de l’Égypte pour l’organisation de la Coupe du monde de football 2010, le stade égyptien installé près des côtes méditerranéennes devint le stade de l’équipe nationale égyptienne, aux côtés du stade international du Caire, et fût notamment l’un des sept stades où se jouèrent la Coupe du monde de football des moins de 20 ans 2009.

 

13/ Croke Park – Dublin

Croke Park Stadium Dublin

Avec une capacité de 82 300 places assises, le Croke Park est actuellement le plus grand stade d’Irlande. Auparavant uniquement utilisé pour les sports gaéliques en général comme le football ou le hurling, le Croke Park tristement célèbre pour avoir été le théâtre du Bloody Sunday de Dublin en 1920, accueille désormais différents types d’événements comme le foot, le rugby ou des concerts.

Cependant, afin de respecter les normes qui n’imposent que des places assises lors des rencontres organisées par l’UEFA, la capacité du stade irlandais est limitée à 76 534 places pour les matches internationaux de football.

 

14/ Signal Iduna Park – Dortmund

Signal Iduna Park

Situé à Dortmund en Allemagne, le Signal Iduna Park, également nommé BVB Stadion Dortmund ou encore Westfalenstadion, a une capacité d’accueil actuelle de 81 359 places, dont 24 454 places debout au sein de la Südtribüne, la plus grande tribune debout d’Europe.

Renommé depuis 2005 et jusqu’en 2021 en raison du sponsoring de la compagnie d’assurance « Signal Iduna« , le stade Signal Iduna Park est le 14ème plus grand stade de foot de notre classement et le premier stade allemand en termes de capacité.

Ce stade légendaire de Dortmund a été l’un des terrains de jeu de la Coupe du monde de football de 2006 et accueillera l’Euro 2024.

 

15/ Stade de France – Saint-Denis

Installé à Saint-Denis en Île-de-France, à proximité de la capitale francaise, le Stade de France est l’un des 15 plus grands stades de foot du monde.

Avec une capacité de 81 338 places, ce stade inauguré par le président Jacques Chirac en janvier 1998 a été construit à l’occasion la coupe du monde de football 1998. Le projet aurait coûté à l’époque 2 milliards de francs HT (environ 305 000 000 ), et près de 20 ans après, la rénovation du Stade de France devrait s’élever à 450 millions d’euros en vue de des jeux olympiques de 2024.

Depuis 1998, le stade parisien accueille différents événements de foot, de rugby et d’athlétisme.
Les finales de la Coupe de France et de la Coupe de la Ligue de football, les matchs du Tournoi des Six Nations et la finale du championnat de France de rugby à XV s’y déroulent.
Il a également accueilli la finale de la Ligue des champions de football en 2000 et 2006 ainsi que les Championnats du monde d’athlétisme en 2003.

À noter que comme la plupart des stades de ce top 20, le Stade de France a accueilli de nombreux concerts d’artistes prestigieux comme les Rolling Stones, AC/DC, U2, Johnny Hallyday, Madonna, Metallica, Rihanna, Mylène Farmer, Eminem, Muse, Depeche Mode, Indochine, ou encore le groupe sud-coréen BTS.

 

16/ Stade Santiago-Bernabéu – Madrid

Estadio Santiago-Bernabéu

Installé dans la capitale espagnole sur le Paseo de la Castellana dans le quartier de Chamartín, le stade madrilène Santiago-Bernabéu (ou Estadio Santiago Bernabéu en espagnol) est l’un des 20 plus grands stades de football au monde avec une capacité de 81 044 places.

Construit en 1944 et renové dans les années 80 pour respecter les normes de la FIFA, il est aujourd’hui le siège du célèbre club Real Madrid.

À l’occasion d’un match de Ligue des champions, le stade Santiago-Bernabéu recoit fin 2007 le statut de « stade Élite » (après le rang de « stade 5 étoiles »), la plus haute des distinctions pour les stades européens à l’époque.

Le stade de Madrid a notamment accueilli les finales de l’Euro 1964, de la Coupe du monde 1982, et plus récemment la Finale de la Ligue des champions de l’UEFA 2009-2010 ainsi que la finale retour de la Copa Libertadores 2018 entre les clubs argentins de River Plate et de Boca Juniors le 9 décembre 2018.

 

17/ Stade Loujniki – Moscou

Stade Loujniki Moscou - Стадион Лужники

Le stade Loujniki (Стадион Лужники en russe), originellement connu sous le nom de stade Central Lénine, contenait 103 000 places à son inauguration le 31 juillet 1956. Pouvant accueillir aujourd’hui 81 000 spectateurs, c’est le 17ème plus grands stades de football de notre classement et la plus grande enceinte sportive de Russie.

Situé au coeur de la capitale russe, et lieu de résidence du club CSKA Moscou, le Stade Loujniki a notamment accueilli la finale de la Coupe UEFA en 1999, la finale de la Ligue des Champions en 2008 et plus récemment la finale de la Coupe du monde 2018 entre la France et la Croatie.

 

18/ Stade Monumental – Lima

Estadio Monumental Lima

Le Stade Monumental est situé à Lima, dans le quartier populaire d’Ate. Avec une capacité d’accueil de 80 093 personnes, c’est le plus grand stade du Pérou et d’Amérique du Sud.

Construit en 1991 par l’architecte Walter Lavalleja pour un coût de 52 millions de dollars, le Stade Monumental est l’une des fiertés nationales et triomphe dans la capitale du Pérou.
Surnommé Monumental de la U, ce stade a notamment été utilisé par l’équipe nationale de football du Pérou pour ses matches de la Coupe du Monde de la FIFA en 2002, 2006, 2010 et 2018 ainsi qu’à plusieurs occasions pour la Copa Libertadores, la Copa Sudamericana et la Noche Crema.

 

19/ Stade San Siro – Milan

Stade San Siro - Milan

Lieu de résidence de l’Inter de Milan et du Milan AC, le stade San Siro a une capacité d’accueil de 80 074 personnes. Également surnommé « Giuseppe-Meazza » en l’honneur de l’ancien grand champion italien, le San Siro est l’un des 20 plus grands stades de foot du monde !

Ouvert en Septembre 1926, et rénové plusieurs fois en 1955, 1987, et en 2015, le stade milanais installé dans le quartier de San Siro est l’une des références architecturels de la région Lombardie. En effet, ce stade a la particularité d’avoir un grand toit, des gradins très inclinés et des tribunes très proches du terrain.

De nombreuses rencontres a déjà eu lieu là bas comme la Coupe du monde de football en 1934 et en 1990, le championnat d’Europe en 1980 et une rencontre de rugby entre l’Italie et les All Blacks en 2009. Le stade San Siro de Milan aura également l’honneur de faire la cérémonie d’ouverture pour les Jeux olympiques d’hiver de 2026.

 

20/ Guangdong Olympic Stadium – Guangdong, Chine

Stade Olympique Guangdong

Également connu sous le nom de « Aoti Main Stadium« , le stade olympique du Guangdong est le grand stade de Chine et le 20ème plus grand stade de football du monde à ce jour. Il a été inauguré le 11 novembre 2001 lors de l’ouverture des 9ème Jeux nationaux de Chine.

Construit par NEB à Da Tong Lu sur l’île d’Ersha, à environ 160 km d’Hong Kong, pour un coût total de 119 millions de dollars US, le stade Guangdong Olympic Stadium a une surface totale d’environ 145 000 m2 et peut aujourd’hui abriter jusqu’à 80 012 spectateurs.

Sa structure ovale et son architecture orientant les colonnes principales vers l’extérieur pour imiter le processus de floraison font du Guangdong un stade unique avec un design en forme de pétales de fleurs.

Ce fabuleux stade a notamment accueilli les Jeux olympiques d’été de 2008 ainsi que les Jeux asiatiques de Canton en 2010.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top